Filtres appliqués

22 resultats

Trier par
Côte d'Ivoire Censure et liberté d'expression

Côte d’Ivoire : Besoin d’une Justice Protectrice des Droits Humains Soumission d’Amnesty International pour la 47e session de l’Examen Périodique Universel, 4-15 Novembre 2024

Ce document présente une contribution d’Amnesty International à l’Examen Périodique Universel (EPU) de la Côte d’Ivoire, prévu en novembre 2024. Il évalue le degré de réalisation des recommandations adressées à la Côte d’Ivoire lors de son précédent EPU, en 2019. Il examine également le cadre...
GEORGIE Article

Géorgie. Les autorités doivent prendre des mesures face aux violentes attaques contre des personnes critiques et traduire les responsables de ces violences en justice

Réagissant aux violentes attaques perpétrées le 8 mai dans la soirée par des inconnus contre des personnes critiques du gouvernement qui avaient participé à des manifestations organisées à Tbilissi, en Géorgie, pour dénoncer le projet de loi controversé « sur la transparence de...
Liban Censure et liberté d'expression

Liban. Il faut cesser d’utiliser des lois sur la diffamation pour s’en prendre aux journalistes et aux personnes formulant des critiques

Les autorités libanaises doivent cesser de se servir des lois pénales relatives à la diffamation comme d’une arme pour harceler, intimider et attaquer les journalistes et toute autre personne relayant des allégations de corruption dans le pays, a déclaré Amnesty International à l’occasion de la...
Jordanie Censure et liberté d'expression

Jordanie. La répression des manifestations pro-Gaza doit cesser et les personnes inculpées parce qu’elles ont exercé leurs droits aux libertés de réunion et d’expression doivent être libérées

Les autorités jordaniennes doivent immédiatement cesser de réprimer les manifestations pro-Gaza et libérer les dizaines de militant·e·s qui sont illégalement détenus uniquement parce qu’ils ont pacifiquement critiqué la politique du gouvernement à l’égard d’Israël, a déclaré Amnesty International...
Algérie Censure et liberté d'expression

Algérie. Cinq ans après le mouvement de protestation du Hirak, la répression continue sans relâche

Les autorités algériennes continuent de réprimer les droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique cinq ans après le début du mouvement de protestation du Hirak, a déclaré Amnesty International le 22 février 2024, en ciblant les voix critiques et dissidentes, qu’il s’agisse de...